Commune de Toussieu ; site officiel

Commune de Toussieu ; site officiel

Commune de Toussieu ; site officiel

Brûlage des déchets verts et déchets ménagers

lundi 9 novembre 2009

Le brûlage à l’air libre des déchets verts et des déchets ménagers, que ce soit sous forme de tas ou en incinérateur individuel est interdit par le règlement sanitaire départemental.
Extrait de l’article 84 du règlement sanitaire départemental :
"Les déchets verts étant assimilés à des déchets ménagers, leur brûlage est strictement interdit."

Considéré comme nocif à la santé et polluant, ce brûlage, outre les nuisances toxiques, provoque des fumées bien désagréables lorsqu’on veut profiter du bon air.
Par déchets verts, on entend les éléments issus de la tonte des pelouses, taille de haies et d’arbustes, résidus d’élagage.
Pour éliminer les déchets verts, les particuliers doivent utiliser les moyens mis à leur disposition : déchetterie ou compostage.


Agir pour notre planète

Beaucoup de personnes pensent que le bois et les végétaux étant des éléments naturels, la combustion sur place est le moyen le plus écologique pour se débarrasser de ces déchets.

Or ce n’est pas le cas , un feu de broussaille au fond d’un jardin n’est pas si innocent que cela pour notre environnement :

La combustion de végétaux produit deux grandes familles de problèmes
(source Jean François Noblet : conseiller technique environnement du Conseil Général de l’Isère)

* Tout d’abord une série de polluants généralement gazeux. Nous citerons les Composés Organiques Volatils (COV), les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP), du gaz carbonique et des imbrulés solides (goudrons, suies).

* Ensuite toute une série de poussières et de particules fines dont la taille peut être inférieure à 10 ou 2,5 ou 1 micron. (dénommées respectivement PM10 ,PM2,5 et PM1). Longtemps négligées ces particules ont été plus étudiées à cause des moteurs diesel. Aujourd’hui on sait qu’elles sont très nocives, qu’elles pénètrent dans les poumons et le sang. Un feu de jardin émet jusqu’à 5000mg/m3 de particules alors qu’une cheminée ouverte dans une maison en produit 400mg/m3 et qu’une chaudière à bois bien réglée de catégorie A seulement 20mg/m3. Un seul feu de 50 kg de déchets végétaux produit autant de particules qu’un véhicule diesel faisant un parcours de 8500 km ou que 4 mois et demi du chauffage d’un pavillon.

Solution :

o porter vos déchets en déchèterie
o Broyer les pour alimenter votre compost ou vos paillage